Aller au menu | Aller au contenu

Bas de page

Les images présentées dans cette exposition sont des reproductions numériques.

Sauf mention contraire, les supports originaux des photographies reproduites sont des plaques positives autochromes (9 x 12 cm ou 13 x 18 cm) ou noir et blanc (13 x 18 cm). Les supports originaux des films reproduits sont des films nitrate positifs ou négatifs (35 mm).

Pour légender les images, les titres d’époque ont été respectés et sont donnés entre guillemets. Lorsque des corrections et précisions sont apportées aux titres d’époque, elles sont données entre crochets.

Les titres attribués à l’époque contemporaine sont donnés sans guillemets.

Les images des Archives de la planète sont référencées, pour les photographies, par leur numéro d’inventaire et, pour les films, par leur référence Fakir (Fonds Albert Kahn Informatisé pour la Recherche).

La reproduction et l’exploitation des images conservées au musée Albert-Kahn est soumise à autorisation et à redevance (département des Hauts-de-Seine, arrêté 2014-031 du 7 novembre 2014), merci de nous consulter.

1. Conformément à la loi du 1er août 2000 relative à la liberté de communication

Dénomination et raison sociale :
Département des Hauts-de-Seine
2-16, bd Soufflot
92015 Nanterre Cedex
Tél : 01 47 29 30 31

Directeur de la communication et de la publication :
Muriel Hoyaux

Hébergeur :
Prosodie
150, rue Gallieni
92100 Boulogne-Billancourt

2. La protection des données

Les textes, les images et les sons sont protégés par le droit d'auteur et leur utilisation, reproduction ou exploitation sont soumises à l'autorisation du titulaire de ces droits.
Les bases ou fichiers de données sont protégés par des dispositions spécifiques, issues en particulier de la loi 98-536 du 1er juillet 1998, et leur réutilisation est interdite sans autorisation de leur producteur.

3. Protection de l'ordre public

Les moyens de communication informatiques mis à disposition des usagers ne doivent pas véhiculer n'importe quel message. Le code pénal art. 227-24 punit le fait de diffuser des messages à caractère violent, pornographique ou de nature à porter gravement atteinte à la dignité humaine.

4. Les règles de la preuve

Un message électronique a depuis la loi du 13 mars 2000 la même force probante qu'un message sur support papier. Il faut donc attirer l'attention de chacun sur les conséquences de l'envoi de messages électroniques en termes d'engagement de toute nature, notamment juridique.

5. La protection des systèmes informatiques

Le code pénal art. 323-1 et suivant punit l'entrave du système informatique, c'est-à-dire toute perturbation volontaire de son fonctionnement et l'altération volontaire des données du site.

6. Suivi statistique

Ce site utilise Google Analytics, un service d'analyse de site internet fourni par Google Inc. (« Google »). Google Analytics utilise des cookies , qui sont des fichiers texte placés sur votre ordinateur, pour aider le site internet à analyser l'utilisation du site par ses utilisateurs. Les données générées par les cookies concernant votre utilisation du site (y compris votre adresse IP) seront transmises et stockées par Google sur des serveurs situés aux Etats-Unis. Google utilisera cette information dans le but d'évaluer votre utilisation du site, de compiler des rapports sur l'activité du site à destination de son éditeur et de fournir d'autres services relatifs à l'activité du site et à l'utilisation d'Internet.

Google est susceptible de communiquer ces données à des tiers en cas d'obligation légale ou lorsque ces tiers traitent ces données pour le compte de Google, y compris notamment l'éditeur de ce site. Google ne recoupera pas votre adresse IP avec toute autre donnée détenue par Google. Vous pouvez désactiver l'utilisation de cookies en sélectionnant les paramètres appropriés de votre navigateur. Cependant, une telle désactivation pourrait empêcher l'utilisation de certaines fonctionnalités de ce site. En utilisant ce site internet, vous consentez expressément au traitement de vos données nominatives par Google dans les conditions et pour les finalités décrites ci-dessus.

Directeur de la publication : Muriel Hoyaux

Directeur général adjoint en charge du Pôle Culture : Stephan Kutniak 

Conception : Monica Craignou, Valérie Perlès

Textes et iconographie : Anne Sigaud (chapitres I et II), Isabelle Peretti (chapitre III).

Recherches :

Avant 2014 : Marie Corneloup (musée départemental Albert-Kahn), Hervé Degand (ministère de la culture et de la communication-Centre des Monuments Nationaux), Albane Brunel, Véronique Goloubinoff, Hélène Guillot (ECPAD), Emmanuelle Danchin (université de Paris I).

Depuis 2014 : Anne Sigaud (musée départemental Albert-Kahn).

Intégration des contenus : Pascal Bedek, Monica Craignou, Elisabeth Jacquinot

Développement et graphisme : Phillippe Jaur, François le Pivain, Stephane Ruault 

Photographies (chapitre III) : Bénédicte de Changy.

Lieux des prises de vues : centre national du cinéma et de l’image animée, musée départemental Albert-Kahn, studio Éclair.

Traduction : Nick Haliwell pour ISM traduction.

Les porteurs du projet tiennent à remercier, outre les chercheurs mentionnés ci-dessus :

Le département des Hauts-de-Seine : Nathalie Clet-Bonnet, Sophie Couëtoux, Serge Fouchard, Ronan Guinée, Flore Hervé, Elikya Kandot, Frédérique Le Bris, Pascal Leroy.

Le ministère de la culture et de la communication : Gilles Désiré dit Gosset, Mathilde Falguière, Anne Fourestié (médiathèque de l’architecture et du patrimoine), Magalie Balthazard, Patrice Delavie, Béatrice de Pastre, Nicolas Ricordel, Anne Vo-Van (centre national du cinéma et de l’image animée).

Le ministère de la Défense : Albane Brunel, Véronique Goloubinoff, Xavier Sené, Élise Tukuoka (ECPAD).

La bibliothèque de documentation internationale contemporaine (BDIC)-musée d’histoire contemporaine : Aldo Battaglia, Cyril Burté, Frédérique Joannic-Seta, Caroline Fieschi.

La bibliothèque municipale de la ville de Senlis.

La famille de Jean Brunhes.

Stéphane Launey (doctorant, université de Paris-I).

Elena Lombard (ISM traduction).

Directeur général adjoint en charge du Pôle Culture : Stephan Kutniak